Histoire du Chœur de l’Armée française

Partager

Le Chœur de l’Armée française, créé sur l’initiative du ministre de la Défense Charles Hernu, fait ses débuts officiels le 14 juillet 1983 dans les jardins du Palais de l’Élysée en présence du président de la République.

Formation spéciale de la Garde républicaine, il est le chœur officiel de la République et représente, de par son caractère original et unique, l’un des fleurons de la culture dans les armées et l’une des valeurs sûres de la représentation musicale française à travers le monde.

Son répertoire s’étend de la chanson traditionnelle et populaire aux grandes œuvres classiques lyriques composées pour voix d’hommes, et la qualité de ses interprétations lui apporte la reconnaissance du monde artistique. Il participe à de nombreux festivals, galas, opéras, cérémonies officielles, concerts au profit d’œuvres humanitaires, émissions télévisées…

Il remplit ainsi une triple vocation : commémorer, honorer et divertir. Il se produit tant en France qu’à l’étranger, dans des lieux aussi variés que :

  • A Paris : Palais de l’Elysée, Salle Gaveau, Salle Pleyel, Théâtre du Châtelet, Théâtre des Champs-Elysées, P.O.P Bercy, Palais des Congrès, Panthéon, Invalides, Notre-Dame de Paris, Eglise de la Madeleine…
  • En Province : Opéra de Lyon, Corum de Montpellier, Halle aux Grains de Toulouse, Arsenal de Metz, Théâtres antiques d’Orange et de Vaison-la-Romaine…
  • Outre-mer : La Réunion, La Martinique

A l’étranger : Etats-Unis, ex-Yougoslavie, Allemagne, Grande-Bretagne, Suisse.

Médiathèque

Visuel vidéo chœur champs-élysées