Partager

Retour sur…. : l’année Napoléon

Cela n’aura échappé à personne : l’année 2021 était sous le signe de Napoléon. Nous marquions le bicentenaire de la mort de l’Empereur, et à cette occasion de nombreuses manifestations se sont déroulées.

La Garde républicaine ayant un lien étroit avec la figure de Napoléon, il était logique que l’Orchestre de la Garde républicaine et le Chœur de l’Armée française s’associent pour des célébrations musicales.

Premier événement lors du week-end inaugural de la grande exposition « Napoléon » à la Grande Halle de la Villette en juin dernier. Une vingtaine de musiciens de l’orchestre d’harmonie ont accompagné quatre chanteurs du Hall de la Chanson au cours du spectacle « Si l’Empereur m’était chanté… ». Cette balade musicale reprenait des chansons écrites par Pierre-Jean de Béranger (1780-1857) autour de la figure de Napoléon mais aussi de ses soldats et des Français sous l’Empire. L’enregistrement de ce spectacle devrait bientôt être à la vente.

Également à Paris, trois concerts ont eu lieu dans le cadre de la saison musicale du Musée de l’Armée aux Invalides. Quoi de plus logique pour rendre hommage à Napoléon que de jouer dans la cathédrale attenante à son tombeau ! Vous pouvez lire ici un compte rendu du concert lors duquel l’Orchestre a interprété le Tombeau de Napoléon, création commandée par le Musée de l’Armée à Karol Beffa. Autre concert, autres articles à lire ici et ici, au sujet de celui qui a été donné le 2 décembre, date anniversaire du couronnement de l’Empereur. Le Chœur, avec l’orchestre à cordes, occupaient la première partie avec un répertoire de chants entonnés à l’époque napoléonienne ou en souvenir de Napoléon. L’orchestre symphonique a lui interprété la Symphonie n°3 de Beethoven, dite « Héroïque », en deuxième partie.

Enfin, les publics de Longwy, Brunoy, Maisons-Laffitte, Fontainebleau et Thionville, ont pu entendre des programmes également établis autour de Napoléon. Nos différentes formations musicales ont été sollicitées pour ces événements : l’orchestre d’harmonie, le Chœur de l’Armée française, accompagné ou non par l’orchestre à cordes.

De très beaux événements auxquels l’Orchestre et le Chœur ont été ravis d’être associés !

(Crédit photo : Mairie de Brunoy)

Médiathèque

Visuel vidéo septuor choeur feuilles mortes