Partager

L’Orchestre et le Chœur pour les Amis de la Gendarmerie

Le 25 juin dernier, les Amis de la Gendarmerie ont fêté les 90 ans de leur association avec un concert donné par l’Orchestre de la Garde républicaine et le Chœur de l’Armée française.

Les Amis de la Gendarmerie ont permis le renouveau musical du Manège du quartier des Célestins, après de nombreuses années de travaux de réhabilitation. Les 500 spectateurs réunis pour l’occasion ont pu apprécier l’interprétation des œuvres de Gounod, Wagner et Verdi entre autres par l’Orchestre et le Chœur.

Pour la première fois dans cette enceinte, le Chœur de l’Armée française était placé devant l’orchestre. Ce fut une situation exceptionnelle, au contact du public, pour une formation qui fêtera ses 40 ans l’année prochaine.

Médiathèque

Partager

Gend’harmonie – édition 2022, est en ligne !

Après une édition 2021 visionnée plus de 90 000 fois sur Youtube, Gend’harmonie – édition 2022 est en ligne (lien ci-dessous).

Qui dit nouvelle édition, dit nouveaux lieux et nouveau répertoire pour les formations musicales de la Gendarmerie nationale. L’Orchestre de la Garde républicaine et le Chœur de l’Armée française ont concocté un programme italien afin de se fondre dans l’écrin des salons vénitiens du Musée des Arts Forains.

La Fanfare de cavalerie de la Garde républicaine, la Musique de la Garde républicaine ainsi que la Musique de la Gendarmerie mobile font également partie de cet événement, avec leur répertoire respectif.

Bonne écoute !

Médiathèque

Partager

Retour sur… : Ibrahim Maalouf à l’Accor Arena

L’Orchestre d’harmonie de la Garde républicaine était sur la scène de l’Accor Arena le 27 avril 2022.

L’artiste que le public était venu applaudir n’était autre que le trompettiste à la renommée mondiale, Ibrahim Maalouf !

Après une introduction seul avec son guitariste devant un rideau rouge, ce dernier s’est ouvert pour laisser apparaître l’orchestre ainsi que les musiciens solistes d’Ibrahim Maalouf et une centaine de maitrisiens.

Les titres se sont enchaînés pendant plus de deux heures et demi, mais également les surprises : des guests comme Mélody Gardot et Flavia Coelho, mais aussi une centaine de trompettistes et des jeunes musiciens d’Orchestre à l’école pour un grand final festif et dansant.

Un concert dont se souviendront longtemps le public, mais aussi nos musiciens qui ont eu la chance d’être sur scène pour ce show haut en couleurs !

Et pour ceux qui n’y étaient pas, un petit aperçu en photos !

Vous pouvez aussi retrouver dans “en savoir plus” le podcast de l’émission Deli Express sur TSF Jazz, avec une interview d’Ibrahim Maalouf et du Colonel François Boulanger, juste avant le concert.

(Photos : Fabrice Bourdeau – Garde républicaine)

Médiathèque

Partager

Retour sur… : “Prière pour la paix” aux Invalides

Le 29 mars 2022, le Chœur de l’Armée française et l’Orchestre symphonique de la Garde républicaine donnaient un concert en la Cathédrale Saint-Louis des Invalides.

Retour sur ce concert en quelques extraits choisis, où l’Orchestre accompagnait également David Lively au piano pour le Concerto pour piano de Khatchaturian.

Le Chœur peut en fait s’appuyer, comme il sied pour une phalange militaire, sur de riches individualités toutes mises au service du collectif par la coordination et la justesse constante de l’accord. Les timbres sont très caractérisés mais pour d’autant mieux s’unir par leur vigueur et noblesse d’articulation : chaque consonne est un pas cadencé au service du régiment. Leur cheffe Aurore Tillac obtient cette évidente richesse par sa direction aussi généreuse que précise, articulant chaque parole de la bouche, chaque phrase des mains et chaque intention du regard.” (article complet à lire ici)

le superbe Priez pour nous autres charnels du jeune génie terrassé qu’était Jehan Alain, sur un texte bouleversant d’un autre “terrassé”, de la Grande Guerre cette fois, Charles Péguy (Couchés dessus le sol à la face de Dieu), où les chanteurs mettent leurs timbres de soie et d’argent pour en rendre la poésie même.” (article à découvrir ici)

La concentration, l’engagement, la dextérité de David Lively qui joue entièrement de mémoire (mais aurait-il le temps sinon de tourner les pages) sont proprement sidérants et d’un effet hypnotique sur l’auditoire. Sa complicité avec Sébastien Billard qui dirige sans esbroufe, mais de façon magistrale cette pièce d’une étonnante originalité, créant un moment d’une exceptionnelle intensité, est saluée avec enthousiasme par un public conquis.” (article à retrouver ici)

Médiathèque

Partager

Le retour des Soirées musicales au Quartier des Célestins !

Après 2 ans d’absence, la Garde républicaine est heureuse de vous annoncer la reprise des soirées musicales.

Le Choeur de l’Armée française ouvre cette nouvelle saison en vous proposant des oeuvres françaises des XIXè et XXè siècles.

Le concert qui sera donné ce mardi 19 avril sera exceptionnellement gratuit.

Une inscription au préalable sera néanmoins nécessaire pour garantir votre accès au quartier des Célestins (dans la limite des places disponibles).

Les informations de réservations sont à retrouver dans notre agenda.

Médiathèque

Visuel vidéo orchestre d'harmonie Marseillaise
Partager

Retour sur… : le concert caritatif au profit de la Fondation Maison de la Gendarmerie

Depuis mercredi 16 février, et pour la deuxième année consécutive, le concert annuel en l’honneur des gendarmes blessés ou morts en service est disponible sur la chaîne Youtube de la Gendarmerie nationale.

A l’occasion de ce concert, vous pourrez écouter ET voir l’orchestre d’harmonie de la Garde républicaine ainsi que le Chœur de l’Armée française interpréter, entre autres, du Bizet, du Gounod, et du Ennio Morricone !

Ce concert est également l’occasion pour la Fondation Maison de la Gendarmerie de récolter des dons pour soutenir les familles de gendarmes blessés ou décédés en service. Vous pouvez toujours effectuer un don via ce lien.

Pour voir ou revoir ce concert exceptionnel, cliquez ci-dessous !

Médiathèque

Partager

Retour sur… : le Requiem de Verdi

Les jeudi 3 et samedi 5 février dernier, au Théâtre des Champs-Élysées, le Chœur de l’Armée française a interprété le Requiem de Verdi, aux côtés du Chœur de Radio France et de l’Orchestre National de France, sous la baguette de Daniele Gatti.

Le concert est à écouter ou réécouter via le lien “en savoir plus”. Il sera également prochainement diffusé sur la chaîne Culturebox.

Et si vous cherchiez encore une raison pour écouter cette œuvre, lisez plutôt ceci !

“L’Orchestre National de France fait feu de tous ses pupitres mettant au jour des performances solistiques hors du commun (petite harmonie, cordes graves, cuivres et percussions). Le Chœur de Radio-France et celui de l’Armée française apportent leur touche d’excellence à cette interprétation qui fera date à n’en pas douter.”

 

Médiathèque

Visuel vidéo quatuor à cordes
Visuel vidéo septuor chœur ménilmontant
Partager

Retour sur…. : l’année Napoléon

Cela n’aura échappé à personne : l’année 2021 était sous le signe de Napoléon. Nous marquions le bicentenaire de la mort de l’Empereur, et à cette occasion de nombreuses manifestations se sont déroulées.

La Garde républicaine ayant un lien étroit avec la figure de Napoléon, il était logique que l’Orchestre de la Garde républicaine et le Chœur de l’Armée française s’associent pour des célébrations musicales.

Premier événement lors du week-end inaugural de la grande exposition « Napoléon » à la Grande Halle de la Villette en juin dernier. Une vingtaine de musiciens de l’orchestre d’harmonie ont accompagné quatre chanteurs du Hall de la Chanson au cours du spectacle « Si l’Empereur m’était chanté… ». Cette balade musicale reprenait des chansons écrites par Pierre-Jean de Béranger (1780-1857) autour de la figure de Napoléon mais aussi de ses soldats et des Français sous l’Empire. L’enregistrement de ce spectacle devrait bientôt être à la vente.

Également à Paris, trois concerts ont eu lieu dans le cadre de la saison musicale du Musée de l’Armée aux Invalides. Quoi de plus logique pour rendre hommage à Napoléon que de jouer dans la cathédrale attenante à son tombeau ! Vous pouvez lire ici un compte rendu du concert lors duquel l’Orchestre a interprété le Tombeau de Napoléon, création commandée par le Musée de l’Armée à Karol Beffa. Autre concert, autres articles à lire ici et ici, au sujet de celui qui a été donné le 2 décembre, date anniversaire du couronnement de l’Empereur. Le Chœur, avec l’orchestre à cordes, occupaient la première partie avec un répertoire de chants entonnés à l’époque napoléonienne ou en souvenir de Napoléon. L’orchestre symphonique a lui interprété la Symphonie n°3 de Beethoven, dite « Héroïque », en deuxième partie.

Enfin, les publics de Longwy, Brunoy, Maisons-Laffitte, Fontainebleau et Thionville, ont pu entendre des programmes également établis autour de Napoléon. Nos différentes formations musicales ont été sollicitées pour ces événements : l’orchestre d’harmonie, le Chœur de l’Armée française, accompagné ou non par l’orchestre à cordes.

De très beaux événements auxquels l’Orchestre et le Chœur ont été ravis d’être associés !

(Crédit photo : Mairie de Brunoy)

Médiathèque

Partager

En route avec le Chœur !

Depuis la rentrée, l’Orchestre et le Chœur vont à nouveau à la rencontre de leur public, pour le plus grand plaisir de tous.

Cependant, il manquait une formation à notre collection de vidéos : le Chœur de l’Armée française !

Voilà qui est chose faite avec la vidéo à écouter ici. Le Chœur y interprète En route de Vassili Soloviov-Sedoï.

Si vous voulez en entendre un peu plus, rendez-vous dans notre rubrique Agenda afin de retrouver tous les concerts du Chœur de l’Armée française.

Médiathèque

Visuel vidéo septuor chœur ménilmontant
Partager

Les cordes sous les ors de la République

Après les clarinettes, les saxophones et les cuivres, vient le tour des cordes de vous proposer une petite vidéo issue de leur répertoire.

Dans la vidéo, à retrouver ici, vous pourrez entendre Gavotte et Musette, un extrait de la Suite pour cordes du Temps de Holberg opus 40 d’Edvard Grieg.

Mais vous remarquerez sûrement le lieu dans lequel cette vidéo a été tournée : la salle des fêtes du Palais de Élysée ! Un lieu habituel pour nos musiciens à cordes, puisque c’est ici qu’ils jouent lors des dîners d’État.

Nous remercions chaleureusement les équipes de la Présidence de la République qui nous ont accueillies lors de ce tournage.

Il n’est pas impossible que nous revenions à la rentrée avec d’autres vidéos, alors restez connectés !

(Photos © Amélie Churin / Présidence de la République et © Fabrice Bourdeau – Garde républicaine)

Médiathèque

Visuel vidéo orchestre symphonique Allemagne